P.R.B. 🇧🇪

Ancienne poudrerie et dynamiterie belge construite en 1879. À ne pas confondre avec la poudrière (soit le « magasin à poudre »), ce site était une usine de fabrication de poudre et explosifs, destinés notamment à un usage dans les mines. Le site fut revendu et démilitarisé en 1990 suite à la faillite de la société.

Étalée sur une bonne dizaine d’hectares enfouis secrètement dans la forêt, « l’usine » se subdivise en (approximativement) une cinquantaine de bâtiments isolés les uns des autres. La raison de cet isolement? Simplement pour éviter des explosions en chaîne en cas d’accident de travail.

Parmi tous ces bâtiments, on retrouve des ateliers, laboratoires et salles de test, ou encore des bâtiments administratifs, de machinerie et des entrepôts. Le site est également muni d’un réseau de chauffage central redistribué vers tous les bâtiments via des conduites aériennes à parois isolantes.

Si la visite du site constitue une longue et agréable balade en forêt, force est de constater qu’il reste peu d’instruments et accessoires de travail dans les bâtiments, à l’exception d’un bateau et de machines agricoles dans un hangar.

Le site étant par ailleurs pollué par des ingrédients (comme le nitrate) qui servaient à la fabrication de la poudre, les plantes nitrophiles ont depuis lors pris un malin plaisir à se ré-approprier les lieux, allant jusqu’à pousser à l’intérieur des maisons.

ℹ️  Etat actuel: abandon

Etat général
Intérêt
Danger
Accessibilité
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur tumblr
Partager sur pinterest
Partager sur pocket

Laisser un commentaire

fr_FRFrançais