DOEL 🇧🇪

Doel est un village belge. Aujourd’hui intégré dans l’entité de Beveren, Doel était jusqu’en 1977 une commune autonome, d’une superficie de 25,61 km², et d’une population de quelques 1300 habitants. Depuis quelques décennies, le village a été sélectionné comme lieu d’implantation d’une des deux centrales nucléaires que compte la Belgique et, avec l’expansion du port d’Anvers, l’expropriation de ses habitants a été décidée en 1999 par l’autorité régionale flamande. Depuis lors, certains habitants luttent continuellement pour la survie de leur village, ce qui semble retarder l’échéance de son sort… du moins pour le moment.

Après parcourir plusieurs km dans un paysage exclusivement industriel, le village de Doel s’offre à nous dans toute sa splendeur. Des rues désertes, des maisons abandonnées, des vitres brisées, des tags sur les murs… le décor semble irréel, à la fois poétique et inquiétant. Tous les jours, des visiteurs parfois venus de très loin viennent se balader et prendre des photos. Parmi tout cet espace abandonnée, les derniers riverains se retrouvent dans le café du village, toujours en service et au pied d’un moulin typique des Polders, ou encore dans l’église du village, toujours intacte. En attendant sa destruction, le lieu est devenu une attraction pour touristes, tagueurs, photographes mais aussi vandales et drogués…

Toutefois, les photographies prises dans ce village fantôme nous rappellent que Doel fut un temps un village plein de vie, avec ses habitants, son école, son commerce et sa petite place…

ℹ️  Etat actuel: abandon

Etat général
Intérêt
Danger
Accessibilité
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur tumblr
Partager sur pinterest
Partager sur pocket

Laisser un commentaire

fr_FRFrançais