BLACK COKES πŸ‡§πŸ‡ͺ

Cette ancienne cokerie figure parmi l’un des sites sidΓ©rurgiques les plus importants de Belgique, situΓ© dans une zone oΓΉ charbon et acier constituaient jadis la richesse de la rΓ©gion. Cette cokerie n’était qu’un maillon de tout un zoning sidΓ©rurgique constituΓ© des constituants habituels tels que un haut-fourneau, une aciΓ©rie, un laminoir, une centrale…

Le site est gigantesque et impose par sa structure complexe. la cokerie en elle-mΓͺme a Γ©tΓ© mise en service en 1952 par les Forges de la Providence, avant de passer sous la propriΓ©tΓ© d’autres groupes sidΓ©rurgiques. Elle alimentait le haut fourneau voisin en coke, qu’elle produisait par enfournement de la houille dans des batteries de fours chauffΓ©s Γ  plus de 1000 degrΓ©s Γ  l’abri de l’oxygΓ¨ne.

Comme beaucoup d’autres sites sidΓ©rurgique, l’usine a connu au fil des annΓ©es d’innombrables mutations pour s’adapter Γ  l’essor industriel et Γ  la modernisation des outils de fabrication. C’est ainsi qu’elle a dΓ©marrΓ© avec 2 batteries pour se retrouver au final avec 4 batteries et un total de 122 fours, suite Γ  des rΓ©-amΓ©nagements en 1981 et 1990.

Malheureusement, le site pollue Γ©normΓ©ment et n’est pas plus conforme aux rΓ¨gles environnementales. Suite Γ  de nombreuses plaintes, la direction dΓ©cide de mettre un terme Γ  l’activitΓ© de la cokerie plutΓ΄t que de reconstruire ou la rΓ©-adapter aux normes du jour. L’usine ferme en janvier 2008, faisant disparaitre prΓ¨s de 250 emplois. MΓͺme si beaucoup de travailleurs sont rΓ©affectΓ©s dans d’autres installations du mΓͺme groupe, la cokerie aura reprΓ©sentΓ© pour beaucoup une Γ©tape importante.

DΓ©saffectΓ© aujourd’hui, le site n’est pas pour autant abandonnΓ©. Activement surveillΓ© et sΓ©curisΓ©, sa dΓ©molition et son assainissement se prΓ©parent et s’exΓ©cutent Γ  petits pas. Beaucoup de convoyeurs ont dΓ©jΓ  Γ©tΓ© retirΓ©s ainsi que d’autres installations, gazomΓ¨tres etc. Le coeur de la cokerie avec sa tour Γ  charbon et ses 4 batteries est cependant toujours en place, de mΓͺme que les installations annexes telles que parcs Γ  charbon, la tour de broyage, un laboratoire ou encore (si mes donnΓ©es son correctes) un atelier de sous-produits comprenant des installations de traitement carbochimique… L’usure et la montΓ©e de la vΓ©gΓ©tation sont bien visibles, mais les bΓ’timents gardent toutefois leur allure d’antan.

Visite passionnante de ce dΓ©dale industriel qui, depuis mon enfance, suscitait mon admiration et ma curiosité…

ℹ️  Etat actuel: dΓ©saffectΓ©

Etat gΓ©nΓ©ral
IntΓ©rΓͺt personnel
Danger
AccessibilitΓ©

Β© Photos by Urbex Vision

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiΓ©e.