INTERPROCHIM πŸ‡§πŸ‡ͺ

Interprochim SA, telle Γ©tait la dΓ©nomination de cette sociΓ©tΓ© situΓ©e en banlieue de Bruxelles. Petit atelier de nitruration, le site se spΓ©cialisait dans la reproduction de statues et autres rΓ©pliques d’oeuvres d’art, employant une mΓ©thode de haute qualitΓ©. Il fut un temps ou ce lieu, alors peu explorΓ© suite Γ  sa dΓ©saffectation, regorgeait de statuettes et reproductions en plΓ’tre, traces de son activitΓ© passΓ©e. Depuis, le temps s’est Γ©coulΓ© et le site a Γ©tΓ© pillΓ© puis vandalisΓ© suite aux nombreux passages de visiteurs, au point oΓΉ il ne reste aujourd’hui pratiquement rien de cette petite usine sinon sa structure partiellement effondrΓ©e et en proie Γ  la vΓ©gΓ©tation.

Le quartier, perdu aux alentours de Bruxelles, n’a rien de trΓ¨s enchanteur. En arrivant face au bΓ’timent avec ses briques dΓ©lavΓ©es, je dΓ©cide de le contourner et de rentrer par l’arriΓ¨re pour ne pas attirer l’attention. En effet, le lieu a beau avoir Γ©tΓ© explorΓ© une multitude de fois, un peu de prΓ©caution ne fait jamais de mal. Aussi, Interprochim semble Γͺtre tombΓ© dans « l’oubli des urbexeursΒ Β», car peu nombreuses sont les photos rΓ©centes du site que l’on peut trouver. AssurΓ©ment, le lieu ne suscite plus autant d’intΓ©rΓͺt qu’avant, et certains le croient peut-Γͺtre tout simplement dΓ©truit, comme c’était ma supposition avant d’y aller.

Ce n’est qu’aprΓ¨s avoir escaladΓ© le muret Γ  l’arriΓ¨re du bΓ’timent et pΓ©nΓ©trΓ© dans l’enceinte des ateliers que je comprends. Plus de statuettes, plus d’outils, les plafonds croulent, la rouille et la vΓ©gΓ©tation envahissent le site. Toutefois, le beau temps est lΓ , les oiseaux chantent et le silence du lieu m’apporte un profond et agrΓ©able sentiment de quiΓ©tude, en contraste avec l’extΓ©rieur. Puisqu’il n’y a plus grand chose Γ  voir, je prends alors mon temps, je cherche, je trouve, je m’attarde sur quelques machineries rouillΓ©es Γ§a et lΓ  en me demandant Γ  quoi pouvaient-elles bien servir, sur la vΓ©gΓ©tation qui reprend ses droits, et autres accessoires de l’usine. Le lieu a beau avoir Γ©tΓ© dΓ©pouillΓ©, il garde toutefois un certain charme et tΓ©moigne d’une activitΓ© peu courante qui, Γ  l’évidence, nΓ©cessitait un certain savoir-faire.

ℹ️  Etat actuel: dΓ©moli

Etat gΓ©nΓ©ral
IntΓ©rΓͺt personnel
Danger
AccessibilitΓ©

Β© Photos by Urbex Vision

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiΓ©e.