> EN
> FR

Moins connue que les sidérurgies et autres charbonnages belges, l’industrie textile fut cependant d’une importance majeure dans la région de Liège. Depuis le 18e siècle jusqu’en 1914, la filature et le tissage de la laine pour la draperie font la fortune de Verviers et des communes aux alentours. La renommée mondiale de laine verviétoise est essentiellement due à l’eau douce de la rivière. Cette industrie déclina après la deuxième guerre mondiale. Suite aux avancées scientifiques et à la découverte de nouveaux procédés chimiques, il était désormais possible d’obtenir une eau douce partout dans le monde. Aujourd’hui, la majorité des industries textiles de la région de Verviers ont disparu alors que quelques-unes attendent encore d’être détruites… Parmi celles-ci cette impressionnante usine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :