> EN

The sanatorium of Havré near Mons was built in 1957. Very modern at the time, it originally had room for 144 beds and a large terrace on the top floor. In 1977, the site was converted into a geriatric hospital. The care home for the elderly eventually closed its doors around 2010-2011 while a new larger space, the « Résidence du Bois d’Havré », was built next door. The old sanatorium was left abandoned for a few years, before being sanitized and demolished in August 2015, leaving room for a new future building.

Theses photos were mainly taken during a location scouting for a shoot that eventually turned elsewhere. Some pictures are not mine. The interesting elements of the site can be seen here: its general architecture and its long corridors, the morgue, the theater (totally consumed by a fire), the many wheelchairs and accessories still present on site, some worrying syringes, the terrace on the roofs… Pretty much interesting for an abandoned place!

> FR

Le sanatorium d’Havré situé près de Mons fut construit en 1957. Très moderne pour l’époque, il comptait à l’origine 144 lits et une grande terrasse au dernier étage. En 1977, le site est reconverti en hôpital gériatrique. La maison de soin pour personnes âgées ferme ses portes autour de 2010-2011 alors qu’un nouveau complexe plus grand, la résidence du Bois d’Havré, voit le jour juste à côté. L’ancien sanatorium est laissé à l’abandon pendant quelques années, le temps de rassembler les moyens et de mettre en place son assainissement et sa démolition. Le bâtiment est abattu en août 2015, laissant place pour un nouveau complexe futur.

Photos prises lors d’un repérage en vue d’un tournage qui s’est finalement tourné ailleurs. Certaines photos ne sont pas de moi. On retrouve les éléments intéressants du site: son architecture générale et ses longs couloirs, la morgue, la salle de théâtre (totalement consumée par un incendie), les nombreuses chaises roulantes et autres outils encore présents sur place, quelques inquiétantes seringues, la terrasse sur les toits… Un lieu abandonné plutôt intéressant!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :